agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Groupe Renaissance et Age classique - IHRIM (UMR 5317) Portails : www - étudiants - personnels Groupe Renaissance et Age classique - IHRIM (UMR 5317)

Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Études > « Pierre Nicole, improbable théoricien de la civilité »

« Pierre Nicole, improbable théoricien de la civilité »

 

On ne s'attendrait pas à trouver à Port-Royal, haut lieu de la rupture et de l'affrontement, un des grands penseurs de la civilité au XVIIe siècle. Dans les Essais de Morale (1671-1675) de Pierre Nicole, se développe cependant une pensée originale, souvent paradoxale, de la civilité, de ses mécanismes et des bénéfices qu'on peut en attendre dans une perspective chrétienne. La délicatesse du lien social et la fragilité des «appuis» dont chacun, malgré soi, se montre tributaire, justifient une attention aux formes, qui relève pour Nicole de la vertu de condescendance. A un moment où l'idéal mondain de l'honnête homme fait l'objet du soupçon des moralistes, l'auteur des Moyens de conserver la paix avec les hommes et de la Civilité chrétienne analyse l'art de paraître comme un art de ressentir et la paix civile comme une figure évangélique.

 


mise à jour le 30 mars 2014


Université Lumière Lyon 2